Valknut, le symbole d'Odin et sa signification dans la mythologie viking

Publié par Jarl Asgeirr le

Valknut, le symbole d'Odin et sa signification dans la mythologie viking

Le Valknut est l'un des symboles les plus intrigants que le peuple viking ait laissé derrière lui. Le nom comprend deux mots racines, «valr» qui signifie «guerrier tué» et «knut»,  plus facilement traduit par «noeud». Ainsi, le Valknut est le «nœud du guerrier tué». Afin de mieux saisir l’engouement des passionnés de Vikings pour ce dessin, explorons les diverses pistes laissées par l'histoire scandinave et tentons d’élucider toutes les subtilités de l'emblème d’Odin dans la mythologie nordique. 

 

La signification du Valknut et son lien avec Odin

Le design du Valknut est toujours une série de trois triangles imbriqués. Parfois, ils sont dessinés dans le style des Borromées comme trois formes discrètes, mais qui se chevauchent et s'emboitent. Cependant, la variation la plus intéressante est un ingénieux unicursal, où seule une ligne infinie complète les trois formes en une seule.
Dieu des mythologies nordiques, Odin n'était pas seulement le souverain de tous les maitres celtes, mais aussi le dieu des guerriers et des défunts Scandinaves.
Les aventuriers morts au combat se sont fait une place dans la grande salle supervisée par Odin. Appelé le Valhöll, et dans les films d’Hollywood le Valhalla, c’est dans cette salle des morts qu’ils deviennent ses fils adoptifs. En fait, «valr» est la source du mot anglais «valor»  associée aux grandes actions d'individus courageux.
Plusieurs représentations du Valknut découvertes sur des sites archéologiques portent également la figure d'Odin. Mais aussi des animaux comme le corbeau et le loup, ses fidèles compagnons. 
Suite à cette association mortuaire, le Valknut devient le symbole d’Odin, également nommé le “culte des morts”.
Si cette interprétation superficielle semble exacte, elle signifie toute de même  la reconnaissance envers les jeunes individus courageux, qui se sont sacrifiés pour le bien du clan.

 

Lien entre Valknut et Odin

 

Déchiffrer le Valknut grâce à l’archéologie viking

Pour un symbole qui semble avoir eu une si grande importance auprès du chef des dieux Scandinaves, ses significations et utilisations exactes restent approximatives. Pourquoi ? Parce qu’aucun disque contemporain écrit ne mentionne le Valknut durant la période où il a était utilisé.

En l'absence de documents écrits, les interprétations de cet emblème sont tirées du contexte tel qu’il apparaît dans les reliques archéologiques. Parmi les plus connues, la pierre de Lärbro ou Stora Hammar.

 

La pierre de Lärbro ou Stora Hammar

Ce grand monolithe sur l'île de Gotland en Suède est sculpté d’une séries de scènes colorées horizontales issues de la mythologie nordique. C’est sur la deuxième scène que l’on distingue le Valknut.

Au centre de cette séquence, un personnage épaulé d’un corbeau, porte une lance. Alors qu'il place ses mains en bénédiction sur un guerrier enterré dans un monticule funéraire. La présence du Valknut Borroméen indique qu'il a été tué au combat. Au-dessus de l’insigne, un autre corbeau s'envole.


C’est cette description scénique, qui a déduit l'identité d’Odin à travers le personnage à la lance. En effet, la perche qu'il manie se nomme ​Gungnir​. Elle ne manque jamais sa cible. Quant aux deux corbeaux Hugin et Munin, ils sont les fidèles oiseaux du dieu, survolant les mondes à la recherche de nouvelles fraîches à rapporter.

La manière dont les mains d'Odin sont tendues sur le guerrier suggère deux interpretations :

soit le dieu offre ses bénédictions alors que le monticule funéraire du héros tué est consacré, soit il le soulève de la terre pour le conduire vers sa place légitime à Valhalla.

Pierre de Larbro

La pierre de Tängelgarda

La pierre de Tängelgarda a également été découverte sur l'île suédoise de Gotland. Il ne présente pas un, mais deux Valknuts aux formes unicursales.

Sous l’aspect d’un guerrier classique et du haut de sa monture, Odin est armé d’un bouclier. Derrière lui, une troupe de combattants.

Bien en évidence sous le cheval, deux valknuts comblent les entre-jambes de l’animal.

Quant au simple triangle formé entre les pattes arrières et le sol, le mystère reste entier.

Pierre de Tangelgarda

Les témoignages d’autres reliques 

Trois autres découvertes archéologiques importantes présentent le Valknut sous ses différentes formes : 

  • Le navire funéraire norvégien Oseberg, où il apparait sur un poteau de lit et sur une tapisserie. 
  • Un anneau trouvé dans la rivière Nene en Angleterre.

En dehors de ceux-ci, le Valknut a été identifié dans l'Est de l'Angleterre sur des urnes funéraires. Accompagné de représentations de loups et de corbeaux, renforçant encore le lien avec Odin et les Scandinaves.

Le cœur de Hrungnir

Certains chercheurs ont suggéré que le Valknut pourrait être une représentation du cœur de Hrungnir. Ce personnage, mentionné dans la Prose Edda, donne un indice supplémentaire pour percer le mystère du logo Viking.

Dans ce document, le cœur de Hrungnir est décrit comme «fait de pierre dure avec trois coins pointus».

Bien que cela puisse être une description générale du Valknut en terme de forme, cette référence unique est insuffisante pour la considérer comme la réponse parfaite aux questions sur le sujet. De plus, l'absence de toute référence à Odin affaiblit sa pertinence.

Thor tuant Hrungnir

Thor tuant Hrungnir

 

La pratique de Seidr

Formée d'une ligne unicursale, la conception complexe du Valknut est associé à la ruse mentale. Cette malice a reçu un nom très spécifique des Nordiques - ​Seidr​ .

Seidr​ était une forme de sorcellerie ou de magie que les Nordiques craignaient et tenaient en haute estime. Il est décrit comme un moyen de modifier la réalité pour un observateur, semblable à la création d'hologrammes et de visions destinés à leur cacher la réalité. Surtout que le praticien en chef de ​Seidr​ était Odin...

C’est pour cela qu’au combat, on croyait qu'Odin pouvait se lier mentalement à l'ennemi, le brouiller et répandre la terreur parmi eux. À l’inverse, il pourrait également l’utiliser pour clarifier la pensée et les actions des guerriers vikings dans le chaos du champ de bataille.

Pouvoirs des Dieux Nordiques

Tant de preuves, si peu de confirmation

Malheureusement, aucune de ces tentatives d’interpretation pour déchiffrer les représentations du Valknut n'a été entièrement couronnée de succès.

Notre compréhension de sa signification, à partir des paroles de savants érudits, n'est qu'une conjecture basée sur l'analyse. Il manque la confirmation des écrits de l'époque et des personnes qui l'ont utilisé.

Les triangles valknut ou le pouvoir du chiffre trois 

Le style individuel d'un Valknut peut varier, mais il se compose toujours de trois triangles imbriqués. Avec trois triangles de trois sommets chacun… Le puissance du chiffre «3» se confirme pour le peuple nordique.

Un chiffre symbolique universel

Le numéro trois a toujours figuré en bonne place dans les religions anciennes et modernes. À travers les millénaires et les cultures disséminées dans le monde, on le retrouve dans :

  • les trois étapes de l'Univers - Création, préservation et destruction

    ●  les trois plans d'existence - le ciel, la terre et l'enfer;
  • la Sainte Trinité du Père, du Fils et du Saint-Esprit;
  • les trois éléments de base - l'air, l'eau et le feu;

    ●  les trois périodes de temps - Passé, Présent et Futur;

    ●  les trois périodes de la vie - la petite enfance, l'âge adulte et la vieillesse;

    ●  le concept du corps, de l'esprit et de l'âme.


Le chiffre trois dans les légendes Vikings


Le numéro trois figure également de manière significative dans la mythologie nordique  avec
les Nornes, les trois déesses du destin : Urd (Destin), Verdandi (Présent) et Skuld (Futur). Ensemble, elles filent les fils qui dictent les événements et les actions entourant chaque dieu, géant et nain.

Les trois mondes et les trois racines de l'Arbre de vie

Yggdrasil, l'Arbre de vie nordique, a trois racines. 

  • Une mène à Asgard, la maison des dieux, 
  • une à Jotunheim, le royaume des géants, 
  • la dernière à Niflheim, les enfers. 

Et sous chaque racine, se trouve un puit.

Trois dans l'histoire de la création

Les sagas nordiques racontent une époque avant la création des mondes des dieux, des géants et des hommes. Voici les trois domaines :

  • Niflheim - Terre de brume
  • Muspelheim - Terre de feu
  • Ginnungagap - le vide entre Niflheim et Muspelheim

Créé à Ginnungagap, le premier Etre n'était pas un dieu mais un Jotun (géant). Son nom était Ymir. Après lui, est venu Buri, le premier des dieux. Les petits-enfants de Buri. Les trois frères Odin, Vili et Ve sont arrivés plus tard et ont tué Ymir.

Les trois frères ont créé le premier homme et la première femme, chacun donnant aux mortels une capacité unique:

  • Odin leur a insufflé la vie.
  • Vili leur a donné l'intelligence et la capacité de se déplacer.
  • Ve leur a donné les cinq sens.

Les trois classes de la société

Heimdall est le dieu gardien du pont Bitfrost, le seul moyen d'entrer à Asgard. On lui attribue la création des trois classes de la société: Thrall (esclave) ,Karl (homme libre) et Jarl (noble), tout en dormant avec trois femmes mortelles, de trois familles différentes. Chaque femme enfante l'ancêtre d'une classe d'hommes.

La fin des mondes - Ragnarok

Le géant Loki, qui vivait avec les dieux Ases, a eu trois enfants avec la géante Angrboda :

  • Hel, qui gouverne Niflheim, le monde souterrain; 
  • Fenrir, le loup géant 
  • Jormungandr, le serpent Midgard (monde).

À Ragnarok, une série d'événements cataclysmiques, dont la mort d’Odin par Fenrir et Jormungandr tuant Thor, mettera fin aux différents mondes.


Suite aux nombreuses recherches sur les significations du Valknut dans la mythologie Nordique, nous découvrons que le dieu Odin et le nombre «3» règnent en maîtres sur les traditions et croyances vikings. La présence des trois triangles du Valknut renforce ce sentiment, tel l’indice clé insoluble pour déchiffrer sa signification et son utilisation. Quid des neuf mondes sur Yggdrasil ? Avec ses trois triangles de chacun trois sommets, le nouveau multiple du valknut ne cacherait-il pas un nouveau lien avec l’Arbre de vie ?

Séduit par l'intrigue du Valknut ? Découvrez notre sélection de bijoux à l'effigie du mythique symbole d'Odin.

Produit lié à cet article

Collier Viking Valknut

Collier Viking Valknut

  Signe préféré des passionné de Vikings, le Valknut est un symbole de respect envers les guerriers scandinaves. Très lié au Dieu Odin, ce triangle a été retrouvé sur certaines tombes de l'époque. Il incarne l'entrée des combattants déchus...

Voir le produit

Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.